boite à outils

Acteur du développement local

Sur son territoire, l’agglomération Morlaix Communauté a créé, sous la forme d’un établissement public industriel et commercial (EPIC), la Maison du tourisme "Baie de Morlaix – Monts d’Arrée", en lui assignant deux missions principales, l’accueil touristique et le développement de l’économie touristique.
À ces titres, elle est devenue en 2009 office de tourisme communautaire et pays d’accueil touristique. Précurseur en Bretagne d’une nouvelle forme de gouvernance, elle entretient des liens étroits avec les élus communautaires et ambitionne de devenir office de tourisme de première catégorie avant 2014.

27 communes pour une destination touristique

L’organisation du développement touristique sur les 27 communes de Morlaix Communauté est issue d’une étude réalisée en 2007 et qui a proposé la fusion des deux démarches « office de tourisme » et « pays touristique ». Elle propose une mutualisation des actions sur l’ensemble du territoire tout en maintenant des prestations et des services de proximité : les offices de tourisme locaux sont renforcés (consolidation des emplois, modernisation…) et les partenariats locaux encouragés.
Chaque office de tourisme anime une commission locale ouverte aux socio-professionnels et animée par un référent local, élu ou professionnel.

Un modèle économique solide

Le modèle économique de la Maison du tourisme est dit "paritaire" et actionne quatre types de ressources :

  • la contribution de Morlaix Communauté, ressource majeure permettant la mise en œuvre de la compétence communautaire "tourisme"
  • les partenariats privés (hébergeurs, équipements, commerçants)
  • la vente au public (billetterie principalement)
  • la taxe de séjour, collectée par Morlaix Communauté et intégrée dans la contribution de la collectivité.