boite à outils

Bienvenue dans les Monts d’Arrée

L’exposition d’été sous les halles de Guerlesquin

le 21.06.2016

Une exposition sous le signe de l’art régional. Cette année, à nouveau, l’exposition d’été de Guerlesquin vous réserve une belle rencontre avec des artistes professionnels de qualité.

Deux artistes pour deux modes d’expression différents, réunis pour la première fois sous le même toit, à l’étage des anciennes halles de Guerlesquin : Morley Troman, sculpteur et Maryse Lantoine, peintre.

Maryse Lantoine, peintre

JPEG - 47.1 ko
Morley Troman, Sculpteur, expo à Guerlesquin, Morlaix

Née en 1949 à Paris dans une famille d’artistes, Maryse Lantoine a un parcours atypique et est très tôt habitée par la peinture. Elle s’initie dès son plus jeune âge aux techniques des arts plastiques en observant les artistes qui l’entourent. En 1975, tout en exerçant son métier de podologue, elle suit des cours d’arts plastiques et d’histoire de l’art aux Beaux-Arts de Paris. En 1989, elle s’installe à Perros-Guirec et se consacre entièrement à son art : la peinture à l’huile !
Elle découvre de nouvelles techniques de modelages et de gravures, pratique le dessin avec des modèles vivants tout en perfectionnant sa technique de base avec le maître Gérard Lemanceau et ceci durant plusieurs années.
En quête de nouvelles découvertes, de nouvelles rencontres, de nouvelles couleurs, elle s’envole au carrefour de la culture marocaine découvrir l’art du tadelack et du stuc. Elle s’essaie à la pratique de la fresque murale suite à une belle rencontre avec le maître Jamal Daddis. Marrakech la rouge s’imprime de la couleur de l’ocre, le bleu intense ensorcelant du jardin Majorelle lui a suscité une nouvelle passion mise en application dès son retour à Paris dans un triptyque sur toile de lin.

JPEG - 37.6 ko
Morley Troman, Sculpteur, expo à Guerlesquin, Morlaix

Morley Troman, sculpteur (1918-2000)

JPEG - 74 ko
Morley Troman, Sculpteur, expo à Guerlesquin, Morlaix

Reconnu et respecté pour avoir créé le mouvement « Sculpteurs en Bretagne », plus importante association de sculpteurs en France, Morley Troman a un parcours artistique atypique et multiple. Il a suivi en Angleterre des études de Beaux-Arts et de Lettres. Il s’est installé en France (Paris) après la guerre pendant laquelle il fut retenu par les Allemands dans un camp d’internement où il rencontra son épouse Shula, artiste peintre.
Dès lors, il installe à Paris son atelier et commence rapidement une carrière artistique bien remplie : depuis 1947, ses œuvres sont exposées régulièrement dans d’importants salons et galeries à Paris et partout en France et elles participent à de nombreuses expositions collectives. Il reçoit également des commandes d’État.

JPEG - 90.5 ko
Morley Troman, Sculpteur, expo à Guerlesquin, Morlaix

Parallèlement, il est intervient régulièrement à l’ORTF et continue son activité d’écrivain.
Les époux Troman décident de s’établir en Bretagne, dans le Trégor, en 1955, séduits par la qualité de vie qu’ils destinent à leur famille.
Son activité artistique ne ralentit pas, bien au contraire et il conserve encore de nombreux contacts avec Paris. Il travaille toujours pour la radio (Radio Rennes) où il anime jusqu’en 1976 chaque semaine une séance de fictions radiophoniques qu’il compose personnellement. À partir de 1976, Morley a énormément sculpté, travaillant jusqu’en 1985 pour une galerie à Paris qui pratiquait le mécénat collectif.
Morley Troman a exposé à de nombreuses reprises à Paris, Morlaix, Riec-sur-Belon... Il a également réalisé des monuments publics à Saint-Lô (Manche), Cambernon (Manche), Thaon (Calvados), Saint-Michel-en-Grèves (Côtes d’Armor), Pluzunet (Côtes d’Armor), et Ploumilliau (Côtes d’Armor).
Morley Troman travaillait aussi bien le bois que la pierre avec une prédilection pour le granit. Il avait des affinités particulières avec la sculpture romane et gothique et pratiquait résolument une figuration expressive servie par la géométrie sous-jacente à toute forme naturelle. Morley Troman est décédé le 14 Mai 2000 à Ploumilliau.

Pratique

L’exposition est visible du 1er juillet au 31 août sous les halles de Guerlesquin (accès par l’Office de tourisme), tous les jours, de 10h à 13h et de 14h à 18h. Journée continue le lundi lors des marchés animés. Accès libre.
Office de tourisme : 02 98 72 84 20 - guerlesquin@tourisme-morlaix.bzh