boite à outils

Pêche à pied : les bonnes pratiques

La pêche à pied est une pratique ancestrale très courue en Bretagne. À chaque grande marée, le littoral de la Baie de Morlaix, à Carantec, Plougasnou ou Locquirec, devient le lieu de rendez-vous des amateurs de coquillages et crustacés.

Pour profiter de cette activité en toute sécurité, il nous semble intéressant de rappeler quelques bonnes pratiques à respecter. Afin de continuer à pêcher encore de nombreuses années sur le littoral breton, il faut respecter la ressource et son milieu, l’estran.

Nous avons rencontré Bénédicte Compois-Briselet, chargée de mission sur le programme européen "Life Pêche à pied de loisir » à l’ULAMIR-CPIE Pays de Morlaix-Trégor pour vous faire part des bonnes pratiques.

« La pêche à pied est une activité répandue sur les côtes françaises et notamment finistériennes. C’est le mode de pêche récréative le plus pratiqué en France. Espace entre terre et mer, l’estran est un espace fragile qu’il faut protéger. Nous estimons à chaque grande marée environ un millier de pêcheurs en Baie de Morlaix… Activité libre et gratuite, il nous appartient d’être attentifs lors de sorties de pêche à pied si nous voulons continuer à profiter de cette ressource. Pour la survie des espèces et de la pêche il est indispensable de respecter quelques règles de bonne conduite ».

Pêche à pied Plougasnou Bretagne enfants

Quels conseils ou précautions donneriez-vous aux amateurs de pêche à pied ?

  • Se renseigner sur les horaires de marées et être attentif à la marée montante !
  • Si vous ne connaissez pas le lieu de pêche, renseignez-vous pour ne pas vous retrouver piégé sur un banc de sable ou un îlot.
  • Ne partez pas seul sur un lieu inconnu et informez une personne de votre heure de retour.
  • Attention au brouillard, aux coups de soleil, aux chutes (coupures, entorses...), au vent, au froid (la météo du littoral peut changer très rapidement, soyez vigilant) !
  • Conserver sa pêche vivante, au frais, et la consommer rapidement.
  • Se renseigner sur les conditions sanitaires du site de pêche.

Pêche coquillages baie de Morlaix

Pour la protection de l’environnement et de la ressource, quels sont vos conseils pour une pêche responsable ?

  • Respecter les tailles minimales réglementaires, les quotas ainsi que les périodes de pêche. [Des réglettes sont à disposition dans les Offices de tourisme : recto / verso
  • Utiliser des outils autorisés, non destructeurs.
  • Si les femelles portent des œufs, les laisser sur place. Elles garantissent les générations futures.
  • Soulever les pierres, ne pas les retourner. Une pierre retournée non remise en place perdra environ 30 % de sa biodiversité, et mettra 3 ans à retrouver son état écologique normal.
  • Ne pas pêcher dans les herbiers de zostères.
  • Respecter une distance minimale de 15 mètres du périmètre des parcs ostréicoles.
  • Le gaspillage est à proscrire : récolter uniquement ce qui sera consommé rapidement.

Retrouvez les conseils pratiques du CPIE pour une pêche à pied de loisirs :

PDF - 1.1 Mo
conseils pratiques pour la pêche à pied en finistère

Quelques spots de découverte autour de la Baie de Morlaix accessibles en famille

Les estrans de la Baie de Morlaix sont très riches et diversifiés, propices à la découverte ; chaque site ayant ses spécificités.

Locquirec

  • On y trouve essentiellement des coques.
  • La zone de l’estuaire du fond de la baie, classé B, ouvert et accessible toute l’année.
  • Pors ar Villec est le site privilégié par le CPIE Ulamir pour les sorties nature et pédagogiques, du fait de la mixité du site.
  • De Locquirec à St-Jean du Doigt, c’est le « domaine » des plongeurs sous-marins.

Plougasnou

  • C’est la commune des connaisseurs locaux mais aussi des sorties pédagogiques.
  • Primel est le site d’une pêche loisir, dans les mares.
  • Au Diben, privilégez la partie à gauche de la pointe.
  • Barnenez/Térénez est un site d’une grande diversité. On y trouve coques, palourdes, couteaux, crevettes.
    JPEG - 103 ko
    Pêche à pied Plougasnou Bretagne famille

Carantec

  • Le pourtour de Carantec est réputé pour sa grande richesse et sa diversité
  • La pointe de Pen-an-Lann
  • Callot, la passe et autour de la route est le spot familial de la baie. On y trouve coques, bigorneaux, crustacés…
  • Dans l’estuaire de la Penzé, on y pêche la crevette

Saint-Pol de Léon

  • Au port et autour de l’îlot St-Anne, on peut pêcher le couteau tous les jours
  • Trégondern est facile d’accès pour les familles. On y trouve essentiellement des bivalves.
  • Cléguer est le site de pêche « à la chaussette » pour les mousses (crabes verts).

Roscoff

  • On y trouve essentiellement des ormeaux, crustacés et crevettes.
  • La Pointe de Perharidy est un grand espace

Les spots sur la carte

Un brin de sécurité

Encore trop souvent, durant ces instants de pêche, des accidents surviennent. C’est pourquoi, nous relayons ici les bons conseils de Monsieur Orsi, président de la base SNSM de Primel-Plougasnou.

La SNSM est une association et est gérée par des bénévoles. Elle est en alerte 24h sur 24 et assure les secours en mer. En cas d’accident en mer, et en bord de mer, un nouveau numéro de téléphone (national) à mémoriser dans votre téléphone : le 196.

Pour les grandes marées, il faut savoir qu’à partir de 95/100 de coefficient, la remontée est très rapide en Baie de Morlaix. Aussi pour éviter d’être encerclé ou emporté par la marée, obligez-vous à :

  • Calculer l’heure de remontée de la marée et remonter avant elle
  • Avoir un œil sur la montre
  • Avoir un œil sur son environnement
  • Avoir un portable sur soi avec le n° de téléphone 196 en mémoire
  • Ne pas partir seul, ou sinon indiquer le site de pêche à son entourage
  • Si on est dans l’eau, ne pas faire face au courant

Diverses associations proposent des sorties natures à la découverte de l’estran. Retrouvez le programme de ces sorties sur notre agenda.

Il ne nous reste qu’à vous souhaiter une agréable sortie iodée pour profiter pleinement des bienfaits de la mer et de ses ressources. Si toutefois, vous avez un doute, une question, n’hésitez pas à contacter ou pousser la porte des Offices de tourisme de la Baie de Morlaix.