boite à outils

Rencontre avec les restaurateurs de Plougasnou et Locquirec

Le 3 avril 2017, la Maison du tourisme Baie de Morlaix Monts d’Arrée a réuni à Saint-Jean-du-doigt, les restaurateurs du Trégor, partenaires des secteurs de Plougasnou et Locquirec.

Un échange très riche entre les participants a eu lieu tout au long de la rencontre, ainsi qu’à l’issue de celle-ci. Les restaurateurs ont trouvé cette rencontre très pertinente.

Etaient présents
Mme Guillemin de "La Maison de Kerdiès", Loïc Toledo de "Chez Loïc", Catherine Beuzit de "Mademoiselle Breizh", Jean François Fleuriot de "l’Escale Gourmande", "La Cameline" ;
René Le Tallec, (adjoint au Maire De St Jean, et référent Tourisme de l’Office de tourisme de Plougasnou), Kathleen Trocmé et Anne Goasdoué pour la Maison du tourisme Baie de Morlaix Monts d’Arrée.

Objet de la rencontre

Engagée dans la démarche qualité, la Maison du Tourisme enregistre les remarques des visiteurs et des locaux ; et les analyse en groupes de travail Qualité (composés de professionnels du tourisme et d’élus). Si des problématiques récurrentes sont identifiées, des solutions sont étudiées.

Les offices de tourisme sont parfois confrontés à des remarques, de la part des visiteurs comme des habitants, sur les horaires d’ouverture des restaurants qui ne sont pas à jour, et qui produisent un retour négatif et altèreny l’image de la destination dans son ensemble.
Réduire cet impact négatif devient un objectif à atteindre.

La Maison du Tourisme en quelques chiffres

  • En 2016, sur l’ensemble des lieux d’accueil de la Maison du Tourisme : 59200 contacts et 138400 demandes de renseignements
  • 55 restaurants partenaires, un guide tiré à 12000 ex.
  • www.tourisme-morlaix.bzh : 240 000 visites (190 000 visiteurs uniques)
  • La rubrique des "restaurants" fait partie des pages les + fréquentées.
  • www.sortiramorlaix.bzh : 105 000 visites (68 400 visiteurs uniques)
  • Pages facebook plus de 15000 fans au global

On voit au travers de ces chiffres, que s’appuyer sur l’Office de tourisme pour sa communication est essentiel. Il dispose en outre d’outils pertinents et fait partie de nombreux réseaux pour une visibilité nationale et internationale.

Pour aller plus loin, consulter le bilan d’activités 2016.

Votre présence sur le web

La chaine d’infos : saisie à un instant T, par des internautes, par des professionnels eux-mêmes ou via la base de données régionale du tourisme, cette information peut être récupérée par Google et circuler sr la toile.

Il est donc primordial :

  • de nous communiquer les bonnes informations tout au long de l’année,
  • de vous approprier ces outils sur Internet (Google My Bussiness, Trip Advisor…)

Une information non relayée auprès de l’office de tourisme devient une information erronée pour le visiteur.

Les restaurateurs présents ont, en outre, formulé le souhait d’être accompagnés sur des outils numériques. Conscients de l’importance de leur présence sur le web, ils éprouvent parfois de la difficulté à s’approprier les outils, et devant la complexité de cet environnement, les nombreuses sollicitations, et par manque de temps, renoncent.
Des ateliers de groupe, ou plus vraisemblablement un accompagnement personnalisé sont vivement souhaités.

Le Rest’Open

Carantec et Morlaix ont mis en place un système simple, le Rest’open, qu’il serait souhaitable et facile de déployer sur le Trégor.
Un système simple :

  • envoi d’un formulaire par mail aux restaurateurs, à chaque période de vacances scolaire et à chaque inter-saison
  • les informations demandées seront les suivantes : jours et horaires d’ouverture pour la période, horaires de service pour ceux qui le souhaitent
  • l’Office de tourisme éditera un tableau avec ces informations, celui-ci, permet de répondre directement à la demande. Le tableau sera également apposé sur la porte de l’Office de tourisme et partagé sur sa page facebook.
  • Le tableau réalisé sera adressé par mail aux restaurateurs, afin que ces derniers l’affichent également à l’extérieur de leur établissement.

Les restaurateurs présents sont d’accord pour adopter ce dispositif.

René Le Tallec propose que ces informations soient disponibles à la fois à Locquirec et Plougasnou. En effet, il y a là une logique de "déjeuner au bord de la mer".

Catherine Beuzit de "Mademoiselle Breizh" émet une proposition complémentaire pour pallier aux jours de fermeture (qui sont souvent les mêmes pour tous). Elle propose de réaliser des plateaux repas, qui pourraient être réservés par les hébergeurs pour leur clientèle en cas de fermeture des restaurants.
Cette proposition a déjà été mise en pratique en direct avec certains hébergeurs.
Nous proposons de faire la communication et le lien avec les hébergeurs, lorsque ceci sera opérationnel.

Les nouveaux modes de consommation

Bio, Gluten free, clientèles familles ou britanniques, comment s’adapter à ces demandes particulières ? Sans proposer tout, les restaurateurs sont conscients que s’adapter à ces clientèles fait partie de leur quotidien.

Contact pour les partenariats
Anne Goasdoué
ag@tourisme-morlaix.bzh
Tél. 02 98 67 40 83
Anne Goasdoue, Office de tourisme Locquirec