boite à outils

Bienvenue à Plougasnou

Steve Chainel, le chouchou du Cyclo-cross de Primel

le 5.11.2014

Comme en chaque début de mois de Novembre, Plougasnou vibre au rythme du vélo. En effet, depuis 2005, le cyclo-cross de Primel est devenu un des rendez-vous sportifs incontournables de la Baie de Morlaix. Devenue internationale cette année, cette épreuve très attendue des coureurs comme du public, propose un parcours de 2 500 m sur le site exceptionnel de la pointe de Primel.

Le grand chouchou des supporters plouganistes, c’est Steve Chainel, qui a remporté l’épreuve en 2009, et obtenu la 3eme place en 2011 et 2012. Pour cette édition, cette année encore, il sera fidèle au rendez-vous, et il a accepté de répondre à nos questions.

JPEG - 39.8 ko
Steve Chainel Cyclo Cross Plougasnou

Qu’est-ce qui vous a amené au cyclo-cross ?

Tous d’abord je suis issue d’une famille qui n’a JAMAIS pratiqué le cyclisme de compétition. Mon père était un footballeur de bon niveau et ma mère n’a jamais pratiqué de sport. Je suis venu au cyclisme par pur hasard à l’âge de sept ans pour canaliser une énergie un peu trop prononcée. A ce moment, l’idole de ma jeunesse était un coureur Vosgien, Dominique Arnould, qui fut même sacré champion du monde en 1993. C’est d’ailleurs le dernier français champion du monde de la discipline. Donc mon rêve lorsque j’étais plus jeune était de devenir comme mon idole, un cyclo-crossman.

Pouvez-vous revenir un peu sur votre carrière et sur votre palmarès ?

J’ai bâtit mon palmarès essentiellement en cyclo-cross avec notamment une médaille de bronze dans la catégorie espoirs au championnat d’Europe en 2004, mais aussi une 4ème place à un championnat du monde élite en 2006. J’ai été champion de France juniors en 2000 et gagné 3 fois le challenge national dans les catégories de jeunes. Sur la route j’ai terminée 15eme et 16ème de "Paris-Roubaix", 8eme de "Gent Wevelgem" ou encore vainqueur d’étape aux "Trois jours de La Panne".

JPEG - 113 ko
Steve Chainel Cyclo Cross International Primel à Plougasnou

Depuis combien de temps participez-vous au Cyclo-Cross de Primel ?

Question difficile car après cinq participations je ne compte plus... mais il me semble que je l’ai déjà fait à sept ou huit reprises. J’ai lié avec Jean-Claude Lefèbvre (Ndr : organisateur du cyclo-cross) une réelle amitié, c’est quelqu’un de passionné avec qui j’ai la même vision du vélo et de la compétition. Son équipe de bénévoles est très sympa et chaque année je note à l’encre rouge la date de Primel sur mon agenda.

Connaissiez-vous notre région, la baie de Morlaix, avant de venir courir pour la première fois cette épreuve internationale de France de cyclo-cross ?

Je vais être honnête, pour moi la Bretagne, et encore plus le Finistère, c’est le bout du monde... je n’ai que très rarement l’occasion de venir ici. J’ai eu la chance de faire ma classe de mer à Morlaix lorsque j’étais à l’école primaire mais c’est tout. Mon voyage touristique je le fais lorsque je viens à Plougasnou à vrai dire et je suis toujours "surpris" par la beauté du paysage breton... Moi, le montagnard vosgien j’apprécie vraiment.

JPEG - 69.5 ko
Steve Chainel Cyclo Cross International Primel à Plougasnou

Depuis 2013, Lucie, votre femme, participe également à cette épreuve. Qu’est-ce que le fait de venir ici en couple a changé pour vous ?

A vrai dire, Lucie et moi partageons beaucoup de courses en commun. Venir à Plougasnou avec elle c’est l’occasion pour nous de se rendre sur un lieu unique et de pouvoir le partager "en direct" plutôt que par M.M.S. ou par récit.

La presse qualifie le Cyclo-Cross de Primel d’unique, grâce à cette vue imprenable sur la mer. Mais vous, qu’est-ce que vous appréciez sur ce site ?

Il est certain que le cadre de ce cyclo-cross est magnifique. C’est même incroyable pour nous de pouvoir courir sur ce site. Le vélo est un sport propre, non polluant, non bruyant, c’est un sport à l’image de la carte postale sur laquelle nous pédalons, un sport noble et agréable.

JPEG - 116.8 ko
Cyclo Cross International Primel à Plougasnou

Le parcours de ce cyclo-cross est très exigeant, avec notamment, les planches, les escaliers, les galets, ... Comptez-vous cette fois encore épater le public en étant un des seuls à ne pas descendre de votre vélo pour passer ces obstacles ?

Ah ma petite touche perso, mon esprit "show-man"... ça plaît énormément à Plougasnou je le sais. Je suis ravi de pouvoir montrer à TOUS les spectateurs présents que l’on peut faire plein de chose finalement sur un vélo.

JPEG - 114.7 ko
Cyclo Cross International Primel à Plougasnou

Vous revenez ici pour la 8ème année consécutive, nous supposons donc que désormais vous avez un coin "coup de cœur" à Plougasnou, un endroit où vous vous sentez bien pour décompresser avant la course ou pour admirer le panorama sur la mer ?

Vous savez à chaque fois que je viens ici, je loge à l’hôtel "L’Abbesse - Au temps des voiles". Désormais, sur place, je tutoie cette sympathique famille (Ndr : Les Labrassine, propriétaires de l’hôtel-restaurant), et je suis toujours accueilli à bras ouverts. On mange merveilleusement bien, et de manger mon plat de pâte avant la course, face à la mer, j’avoue que dans ma tête, je me dis que je suis vraiment un privilégié.

Pour mieux connaître le métier, pas toujours facile, de coureur cycliste, nous vous invitons à découvrir ce documentaire de France 2 qui a suivi Steve Chainel pendant plusieurs mois.

Le prix de l’échappée, documentaire diffusé par France 2 en juin 2014

Et pour les amateurs de vélo, rendez-vous dimanche 9 Novembre à la pointe de Primel pour le Cyclo-Cross international.

JPEG - 213.6 ko
Circuit Cyclo Cross Primel 2014 Plougasnou

Pour plus d’informations, retrouvez l’évènement sur notre agenda.