boite à outils

Guerlesquin, une petite cité au fort caractère !

En Bretagne, Guerlesquin est le seul exemple de ville-place associant les trois éléments du pouvoir urbain d’Ancien Régime : les halles, la prison et l’église. Autour, trois places et "deux longs rubans de pierre" formés de belles demeures architecturent la petite cité de caractère.

Une cité sortie du granit

Située sur les contreforts des Monts d’Arrée, à l’entrée du Parc Naturel Régional d’Armorique, Guerlesquin présente les caractéristiques des villages bretons. L’essentiel du tissu bâti, monuments et anciennes demeures de caractère, s’y concentre depuis des siècles. La cité a su tirer profit de sa vocation ancestrale de foires et de marchés.

Une architecture originale

Depuis le XVIe siècle, l’unité architecturale de la ville est rendue par le choix des matériaux (granit appareillé en gros moellons réguliers), par les proportions et la qualité des édifices, les alignements de façades et de faîtages. Les maisons nobles à tourelles, corniches et lucarnes du XVe au XVIIIe se marient harmonieusement avec les simples maisons, séparées entre elles par des portes cochères.

Au centre, les découvertes sont nombreuses : le Présidial, ancienne prison seigneuriale construite en 1640 sous forme d’une tour carrée flanquée de quatre tourelles d’angle, église St Ténénan, les halles autrefois surmontées de l’auditoire de justice, chapelle St Jean, jardin public du Champ de Bataille, jardin médicinal et aromatique situé aux abords de l’église...

Les animations et "championnats du Monde" de Guerlesquin

Guerlesquin est renommée pour l’importance et la qualité de ses animations : championnat du monde de Bouloù Pok le Mardi- Gras, Salon des Antiquités et Brocante à Pâques, expositions en Juillet et Août, animations d’été telles que les marchés animés le lundi matin, championnat du monde de lancer de menhirs.

Pendant l’été, Henri Bideau, habitant de Guerlesquin, mais aussi guide professionnel du Pays d’Art et d’Histoire, initie les visiteurs aux boules bretonnes. Retrouvez le récit d’un visite du mardi matin.
Consulter le site de la Mairie de Guerlesquin.

La Petite Cité de Caractère de Guerlesquin abrite deux lieux de visites insolites : le musée de machines agricoles miniatures et l’atelier de la forge et du charronnage.

Musée des machines agricoles miniatures

Roger Lirzin, passionné et nostalgique du mode rural de son enfance a réalisé pendant plus de 20 ans ces bijoux de précision avec un saisissant sens du détail et une méticulosité hors pair.
Il aura ainsi travaillé à ressusciter ce patrimoine agricole trégorois, dont près d’une centaine de pièces sont exposées à l’étage de l’office de tourisme. Batteuse 1900, char à banc, outils, manèges à chevaux, herse, broyeur à pommes, pressoir à cidre… sont autant de témoins de la vie humble, méritante et parfois pénible des populations rurales du début du siècle.
Entrée gratuite par l’Office de tourisme.
Ouverture en Juillet et Août

Atelier de la Forge et du Charronnage

L’atelier de la forge et du charronnage présente un ensemble d’outils artisanaux représentatifs de ces anciens métiers. À découvrir dans une ancienne forge pavée la reconstitution d’un bistrot à l’ancienne, des machines-outils en parfait état de fonctionnement et de nombreux objets de 19ème et 20ème siècles.
Des démonstrations s’y déroulent chaque lundi matin d’été lors des marchés animés.
Entrée gratuite

Pour plus d’informations sur ces 2 visites, contactez la Mairie de Guerlesquin
Tél. 02 98 72 81 79 et www.guerlesquin.fr