boite à outils

Bienvenue à Morlaix

Portrait : Olivier Tallec, illustrateur en littérature jeunesse, bd et presse.

le 26.11.2012

Ollivier Tallec est illustrateur notamment en littérature jeunesse. Ses créations touchent les enfants, les ados et les plus grands...

Originaire de Morlaix, il demeure attaché à Plougasnou, lieu de ses vacances d’enfant. Les nuances de bleu du trégor, entre ciel et mer, l’auraient-il inspiré ? L’homme est discret.
Olivier Tallec, illustrateur
Il se met, très jeune, « à griffonner et recopier des scènes de batailles terribles ; comme beaucoup de garçons en somme »... et s’en fait une vocation. Après les arts appliqués à Paris, il commence à travailler comme graphiste, puis se consacre à l’illustration.

Toutes les histoires commencent par des rencontres...

Il n’était pas destiné à l’édition mais "en envoyant des dessins à droite à gauche" la maison Gallimard lui propose un premier projet jeunesse, puis un second...
Depuis, plusieurs succès ont vu le jour, dont la série « Rita et Machin ». Les aventures de la petite fille au chien blanc (et rouge !) ont dépassé le public français ; la série est traduite dans une quinzaine de pays, mais c’est au Japon que l’univers s’est développé sur d’autres supports que le livre (il y a des produits dérivés allant de la peluche au stylo en passant par des sacs et une série télévisée). Cette série animée a été fait par les studios de Nippon Animation à Tokyo, au Japon, et a été diffusé sur la chaine NHK là bas.
Il est prévu qu’elle soit aussi diffusée en France mais la date n’est pas encore fixée.
Rita et Machin, Olivier Tallec, Gallimard
L’édition jeunesse "est un domaine qui, en France s’est énormément développé et qui permet à certains illustrateurs de vivre de ce métier."
Aujourd’hui, Olivier Tallec travaille aussi en presse (Libération, Le Monde , XXI etc..), et en bande dessinée (les Grands Soldats aux éditions Gallimard).
Les grands soldats, Olivier Tallec, Gallimard

Et la Bretagne dans tout ça ?

Une question nous chatouille : quand une aventure prendra t elle racines en Bretagne ? Les pieds sur terre, il affirme « se lancer dans un projet qui a du sens avant de considérer la Bretagne comme prétexte. »
Nous patienterons donc. En attendant, retrouvez tous les travaux d’Olivier www.oliviertallec.fr

JPEG - 44.6 ko
Grand Loup, Olivier Tallec, Flammarion

Crédits : "Les grands soldats" et "Rita et Machin" Gallimard, "Grand Loup" Flammarion